5 conseils pour faire durer une relation longue distance

(scroll down for English version)



Hello tout le monde,


Happy Valentine's Day !


Aujourd'hui, on célèbre l'Amour ❣️et pour cela, j'aurais aimé discuter de mon (notre) expérience avec les relations longue distance mais aussi interculturelles. Ce genre de relation suscite beaucoup de questions, comme des "mais comment vous faites ?". Il n'y a pas de recette miracle, il faut juste beaucoup d'amour. Je ne pense pas que ce soit plus difficile qu'un autre type de relation, dans le sens où tout couple a ses difficultés, que vous viviez ensemble, dans la même région ou à des milliers de kilomètres. Elles sont juste différentes selon votre situation.


J'ai rencontré mon chéri durant l'été 2016, en Angleterre 🇬🇧, et nous n'avions pas du tout planifier de nous revoir. J'étais accompagnatrice de séjours linguistiques et j'accompagnais donc des jeunes qui voulaient apprendre l'anglais et découvrir la culture locale, et cela seulement pour deux semaines. Lors de ce séjour, nous étions logés sur un campus privé, dans un petit village près de Manchester. Mon chéri y travaillait également pour l'été en tant qu'animateur de football et c'est comme cela que l'on s'est connu. 🙂


À l'époque, je vivais en France 🇫🇷 et faisais mes études à Toulouse et mon chéri faisait ses études à Newcastle, en Angleterre, là où nous habitons actuellement. En plus de cela, il est indien 🇮🇳et les questions de visa nous ont pas mal préoccupés, mais j'y reviendrai plus tard.


Quelques semaines après que mon séjour en tant qu'accompagnatrice soit fini, nous avons repris contact et nous nous sommes parlés tous les jours pendant près de 6 mois... jusqu'à ce que je me décide à prendre un billet d'avion pour Londres ✈️, où nous avions décidé de nous rejoindre. C'est donc en décembre 2016 que notre relation a commencé.


Londres, Angleterre - décembre 2016



Conseil #1 : faire des efforts et des compromis.


Tout d'abord, on ne se met pas dans une relation à distance si c'est pour répondre une fois sur trois aux messages, ou aux appels, et faire tourner en rond l'autre personne. Il faut être sûr de soi et vouloir faire des efforts pour l'autre.


Pour nous, tout s'est fait de manière naturelle, comme une évidence ✨. J'ai rapidement senti que nous étions sur la même longueur d'ondes mais il fallait que chacun prouve ses sentiments en faisant des efforts pour que la relation fonctionne. Si vous n'êtes pas sûr.e de ce que ressent l'autre personne, demandez-lui, même si la réponse peut parfois blesser vos sentiments, car une relation à distance demande un investissement total tant au niveau personnel qu'au niveau financier.


Dans un premier temps, nous avions décidé de nous retrouver à Londres car mon chéri n'avait pas les papiers requis pour venir en France. En effet, il avait un visa étudiant pour le Royaume-Uni, mais, malgré que l'Angleterre faisait partie de l'UE *mon coeur se brise*, elle ne faisait et ne fait pas partie de l'Espace Schengen. Il fallait donc, pour lui non européen, demander un visa touristique pour la France, ce qu'il a fait dès qu'il est rentré de notre séjour à Londres. Ce geste m'a beaucoup touché et rassuré à la fois, et j'ai de suite su que je pouvais avoir confiance en lui 🥰.


À partir de ce moment-là, il fallait s'organiser et se fixer des "règles". Nous nous sommes donc dit que l'on se verrait une fois par mois minimum. Évidemment, il a fallu savoir faire des compromis quelques fois. Si l'un de nous ne pouvait pas venir, l'autre venait deux fois de suite et le premier se rattraperait plus tard. Cela a très bien marché car nous étions tous les deux sûrs de cette relation, on voulait qu'elle marche et on avait les mêmes valeurs.


Hautes-Pyrénées, France - avril 2019


Évidemment, il y a aussi le problème du budget 💷. Nous étions tous les deux étudiants mais nous travaillions aussi à côté de nos études et nos familles ne nous ont jamais payé nos voyages; ce que nous n'aurions pas voulu, dans tous les cas. Heureusement, les billets entre Toulouse et Londres peuvent être très bas (entre 8 et 20 euros un aller). Il fallait quand même que nous prenions un bus Londres-Newcastle (les trains étant chers), d'une durée de 7h, ce qui ne nous manque pas du tout 😅. Il n'y avait pas vraiment de vols à bas prix de Toulouse jusqu'au nord de l'Angleterre, avant. Si nous voulions donc nous payer les billets, nous organisions nos dépenses du mois en fonction. Il y a toujours des solutions quand on le veut 💪!



Conseil #2 : communiquer.


La communication a été notre petit point faible car, souvent, au lieu de s'appeler quand quelqu'un chose n'allait pas, on se prenait la tête par message. C'était une très mauvaise décision car les messages et textos suscitent beaucoup de malentendus i-nu-ti-les et de disputes sans intérêt.


Au début, j'avais aussi tendance à fuire les conflits car j'avais cette peur que notre relation se finisse à la moindre dispute, de plus que c'était notre première relation sérieuse à tous les deux. Je me disais que c'était très facile de rompre quand l'autre personne se trouve dans un autre pays. Comme toujours, mon chéri m'a rassurée et m'a montré qu'il était aussi impliqué que moi.


Tout cela pour dire que, si quelque chose ne va pas ou que vous êtes énervé.e, ne réfléchissez pas et prenez votre téléphone pour l'appeler. Il faut tout simplement être patient l'un envers l'autre et demander pourquoi il/elle a réagi comme cela, ses sentiments, ses pensées, son ressenti, etc 😌.


Bref, vous l'aurez compris, la communication et mettre des mots sur ses sentiments sont déjà des points très important au quotidien, et encore plus quand on vit à des milliers de kilomètres.



Conseil #3 : avoir confiance.


Le point tout aussi important que la communication, c'est la confiance. J'avais et j'ai toujours une totale confiance en mon chéri, et vice versa, et je pense que c'est cela qui a fait que notre relation a bien marché.


Nous avons également toujours été égaux dans notre relation et nous nous sommes toujours soutenus, peu importe nos projets ou nos envies en tant qu'individu, que couple ou incluant nos amis et notre famille.


La jalousie n'a jamais été un vrai problème de notre côté. Il y a eu des petits moments, évidemment, mais c'était plus pour se rassurer que les sentiments de l'autre étaient toujours présents et n'avaient pas changé.


Que ce soit lui ou moi-même, nous n'avons jamais eu de vraies raisons d'être jaloux de qui que ce soit. Tous les deux, nous croyons à l'amitié fille-garçon et mon chéri a autant d'amies filles que j'ai autant d'amis garçons, et cela ne devrait jamais être un problème. Nous avons toujours essayé d'avoir nos moments en couple et nos moments avec nos amis/famille, et si on ne pouvait pas se voir, on reportait tout simplement.


Je vous conseille de discuter de ce point dès le début pour commencer sur de bonnes bases car si la jalousie est trop présente dans un couple, ce n'est jamais la faute des autres mais bien de celui ou celle engagé.e dans la relation et qui transmet des mauvaises ondes à son/sa partenaire. Personne ne veut de ça, encore moins quand on est loin ⛔️!


Mumbai, Inde - août 2019


Évidemment, il y a et aura toujours des bas, comme dans toute relation, et il ne faut jamais oublié qu'un couple se construit à deux et que c'est assez égoïste et beaucoup trop facile de toujours reporter la faute sur l'autre. Tout le monde a des qualités mais aussi des défauts et il faut toujours voir le problème des deux côtés.



Conseil #4 : apprendre à gérer et à vivre avec le manque.


Il faut savoir que nous avons commencé une relation à distance dès le début et qu'on savait dès le premier jour à quoi s'attendre. Je pense que c'est plus facile dans ce cas là, que dans le cas où on a déjà été habitué à se voir quasiment tous les jours et que, d'un coup, l'un des deux par dans une autre ville ou pays. Nous n'avions jamais été habitués à la présence constante de l'autre.


Tout le monde est différent et a sa propre façon d'exprimer son manque. Pour ma part, le plus dur était de se quitter à l'aéroport mais le manque s'atténuait au bout de quelques jours car j'étais occupée avec mon quotidien et que le temps passait vite. Pour mon chéri, c'était l'inverse, il était triste quand on se quittait mais il se disait qu'on allait bientôt se revoir, donc cela le rassurait. C'était plus dur pour lui, par contre, sur les semaines ou mois qui séparaient nos retrouvailles mais on se rassurait mutuellement 💕.


Caerphilly, Pays de Galles - mai 2018 et Toulouse, France - novembre 2018


Il faut évidemment prendre le temps de s'appeler, de s'écrire, vous pouvez également vous organiser un repas en visio ou regarder un film ensemble à distance, par exemple. Il y a toujours des solutions pour rester proche et alimenter votre couple. Il est également obligatoire, de mon point de vue, de se fixer des dates pour se revoir quand vous vous quittez. Lorsqu'on se quitte, c'est le pire des sentiments de ne pas savoir lorsqu'on se reverra.



Conseil #5 : parler futur et expatriation.


J'ai toujours été très indépendante et j'aimais ce fait que je pouvais avoir une vie bien chargée entre les études, mon job étudiant, les sorties entre amis et les week-ends en famille; et puis ces séjours où je me consacrais entièrement à mon couple.


Cependant, on ne peut pas vivre éternellement séparé, dans différents pays, et il faut être sûr de vouloir trouver un terrain d'entente sur une possible expatriation avant de se lancer. Pour notre part, j'avais fait savoir dès le début à mon chéri que je ne voulais pas quitter Toulouse avant d'avoir fini mes études. Il a tout a fait compris et c'est pour cela que nous avons eu une relation à distance pendant près de 3 ans 😱.


Il faut aussi savoir que quand on est avec un.e non européen.ne, les choses se compliquent avec les visas :


- Le premier obstacle a été quand mon chéri a fini sa licence et que son visa ne lui autorisait que 4 mois pour trouver du travail. Il faut savoir que si un non européen veut rester travailler au Royaume-Uni, il faut qu'il trouve du travail dans une entreprise qui est d'accord pour le sponsoriser et lui payer son visa. Il voulait, au début, continuer ses études en faisant un master mais ici les prix universitaires sont très élevés : environ 7000£ l'année pour les anglais contre le double pour les étudiants internationaux, soit 14000£ l'année. Nous avons vécu une année très particulière et difficile. Finalement, mon chéri a fini major de sa promo (pouvez-vous entendre ma fierté 🥲?) et a bénéficié d'une réduction conséquente pour son master, qu'il a donc décidé de faire.

- Le deuxième obstacle a été récemment, lorsqu'il a fini son master en fin d'année 2020. Le visa pour les étudiants indiens permet maintenant de rester 2 ans de plus au Royaume-Uni afin d'y travailler mais, comme c'est assez récent, cela s'applique pour les étudiants de la promo juste après celle de mon chéri (évidemment). Il avait donc seulement 4 mois, encore une fois, et son visa expirait le 31 janvier 2021. Comme d'habitude, il a trouvé une solution et a obtenu un visa start up de 2 ans pour commencer sa propre entreprise (fierté ++++++ 😍).


Vous savez sûrement que je suis une amoureuse de la langue anglaise et du Royaume-Uni depuis que j'ai commencé à l'étudier au collège. C'est pour cela que j'ai également fait mes études dans ce domaine et, donc, partir vivre en Angleterre était une évidence pour moi. La décision n'était donc pas si compliquée à prendre.


Paris, France - avril 2017 et Agra, Inde - août 2019


Nos pays natals étant l'Inde et la France, nous n'envisageons pas de nous y installer pour cause de visa, dans un premier temps, et aussi parce que je n'ai personnellement pas l'envie d'aller habiter en Inde, donc je ne vais pas imposer à mon chéri de venir vivre en France. C'est pour cela que le Royaume-Uni est le juste milieu et le compromis parfait pour nous 😇.



Évidemment, notre relation n'est pas parfaite et ces conseils viennent de notre propre expérience, qu'on ne peut pas généraliser à tout le monde. Cependant, j'avais envie de dire que les relations longue distance sont tout à fait possible quand on le veut et qu'on aime vraiment une personne. Cela fait peur, évidemment, mais imaginez-vous la fierté que vous ressentirez des années plus tard 🤩. Même si certaines de ces relations ne durent pas, comme n'importe quelle autre, vous ne pourrez jamais regretter d'avoir tenter. Cela vous permet aussi de vivre une nouvelle et belle expérience qu'on ne vit problablement pas deux fois dans une vie.


Vous n'imaginez pas combien je suis fière de notre couple, d'avoir trouvé quelqu'un que rien n'arrête et qui fait toujours de son mieux pour trouver des solutions. C'est comme si les obtsacles que nous avons rencontrés étaient plus simples et n'en étaient pas vraiment, au final. Je suis aussi très heureuse de pouvoir partager notre histoire aujourd'hui et si nous pouvons transmettre de l'espoir et de l'amour, on en serait encore plus fier 😀.


Nous sommes aussi très reconnaissants envers nos amis et nos familles qui nous ont toujours soutenus et accueillis les bras ouverts, malgré les différences culturelles et de langue. Je pense aussi que venir de deux pays totalement différents nous a permis encore plus de vivre des expériences incroyables et que nous aurions jamais imaginées 4 ans en arrière.


J'espère que cet article vous a plu, j'aimerais beaucoup avoir votre ressenti et vos retours d'expériences car je sais qu'il y a de plus en plus de couples dans la même situation de nos jours !


Love, Elisa

5 tips to make a long-distance relationship work.


Hello everyone!


Happy Valentine’s Day 💕


Today, we celebrate Love and for that, I'd like to discuss my (our) experience with long-distance but also intercultural relationships. This kind of relationship raises a lot of questions, like "but how do you do it?". There is no miracle, it just takes a lot of love. I don’t think it’s more difficult than any other kind of relationship, in the sense that any relationship comes with difficulties, whether you live together, in the same area or thousands of miles away. They’re just different depending on your situation.


I met my boyfriend in the summer of 2016 in England, and we had no plans to see each other later. I worked with French students who wanted to learn English and discover the local culture for only two weeks. During this stay, we stayed on a private campus, in a small village near Manchester. My boyfriend was also working there for the summer as a football coach and that’s how we met!


At the time, I was living and studying in Toulouse, France and he was studying in Newcastle, UK where we currently live. On top of that, he’s Indian, and we were quite concerned about visa issues, but I’ll talk about it later.


A few weeks after my summer job was over, we reconnected and spoke every day for almost 6 months... until I decided to fly to London, where we had decided to meet. So it was in December 2016 that our relationship began.



Tip #1: Make efforts and compromise.


First of all, you don’t get into a long-distance relationship if you’re going to answer messages or phone calls once in a while. You must be sure and want to make efforts for the other person.


For us, everything happened naturally. I quickly felt that we were on the same page but both of us had to prove our feelings by making efforts to make this relationship work. If you’re not sure, just ask what the other person is feeling, even if the answer can sometimes hurt, because a long-distance relationship requires a total investment at both personal and financial levels.


At first, we decided to meet in London because my boyfriend did not have the required papers to come to France. Indeed, he had a student visa for the UK, but although England was part of the EU *my heart breaks*, it was and is not part of the Schengen Area. He, therefore, had to apply for a French tourist visa, which he did as soon as he returned from our stay in London. I felt so touched and reassured at the same time, and I knew immediately that I could trust him.


Then, we had to organise and establish "rules", so we decided that we would meet once a month at least. Of course, sometimes compromises had to be made. If one of us couldn’t come, the other one would come twice in a row and the first one would catch up later. It worked very well because we were both sure of our relationship, we wanted it to work and we had the same values.


Of course, there is also the problem of money. We were both students, but we also worked, and our families never paid for our trips, which we wouldn’t have wanted anyway. Fortunately, tickets between Toulouse and London can be very low (between 8 and 20 pounds one way). At the same time, we had to take a London-Newcastle bus (the trains were expensive), a journey of 7hrs, which we do not miss at all. There were no much cheap flights from Toulouse to northern England before. If we wanted to pay for the tickets, we would organise our monthly expenses accordingly. There are always solutions!



Tip #2: communication.


Communication was our weakness because, often, instead of calling each other when something was wrong, we'd argue by message. It was a very bad decision because messages and texts cause a lot of pointless misunderstandings and meaningless arguments.


At first, I also had a tendency to run away from conflict because I was afraid that our relationship would end as soon as we argued, as it was our first serious relationship. I thought it was very easy to break up when the other person is in another country. As always, my boyfriend reassured me and showed me that he was as involved as I was.


Conclusion: if something is wrong or you are upset, do not think and take your phone to call the other one. You just have to be patient with each other and ask why he/she reacted like that, his/her feelings, thoughts, feelings, etc.


You get it, communication and putting words on one’s feelings are already very important in everyday life, and even more so when we live thousands of miles away from each other.



Tip #3: trust your partner.


Just as important as communication is trust. I completely trust my boyfriend and vice versa, and I think that’s what made our relationship work.


We have also always been equal in our relationship and we have always supported each other, regardless of our projects or desires as individuals, as a couple or the ones including our friends and family.


Whether it was him or me, we never had any proper reason to be jealous of anyone. We both believe in woman-man friendship and my boyfriend has as many girlfriends as I have boyfriends, and that should never be a problem. We always tried to have our moments as a couple and our moments with our friends/family, and if we could not see each other, we would simply postpone.


I advise you to discuss this from the beginning because if jealousy is too present in a couple, it is never the fault of the others but of the one engaged in the relationship and that transmits bad waves to his/her partner. Nobody wants that, even less when you are far away!


Obviously, there are and always will be lows, like in any relationship, and we must never forget that a couple takes two people and that it is rather selfish and far too easy to always blame the other. Everyone has qualities but also flaws and we must always look at the problem from both sides.



Tip #4: learn to cope with the absence.


It is important to know that we started a long-distance relationship from the beginning and that we knew from the first day what to expect. I think it is easier in this case than in the case where you have already been used to seeing each other almost every day and then, suddenly, one of the two leaves for another city or country. We had never been accustomed to the constant presence of the other.


Everyone is different and has their own way to cope with absence. For me, the hardest part was to leave at the airport but it'd ease after a few days because I was so busy with my daily life and time passed quickly. For my boyfriend, it was the opposite, he was sad when we left each other but he told himself that we were going to meet again soon, so it reassured him. It was harder for him, on the other hand, during the weeks or months that separated our reunion but we always reassured each other.


You obviously have to take the time to call each other, to text, you can also organise a meal via skype or watch a movie together remotely, for example. There are always solutions to stay close and keep your couple alive. It is also mandatory, from my point of view, to set dates to meet again when you leave. When you leave, it’s the worst feeling not to know when you'll meet again.



Tip #5: talk about the future and expatriation.


I was always very independent and I liked the fact that I could have a busy life between studying, my student job, going out with friends and family weekends; and then those days where I devoted myself entirely to my couple.


However, you can't live eternally separated, in different countries, and you must be sure to want to find common ground on a possible expatriation. I had told my boyfriend from the beginning that I did not want to leave Toulouse until I had finished my studies. He understood and that is why we had a long-distance relationship for nearly 3 years.


It is also important to know that, when you are with a non-European, things get complicated with visas:


- The first difficulty was when my boyfriend finished his degree and his visa only allowed him 4 months to find work. It is important to know that if a non-European wants to stay in the UK, he must find work in a company that agrees to sponsor him and pay for his visa. He initially wanted to continue his studies by doing a Master’s degree, but here the university prices are very high: about £7,000 a year for English students against double for international students, or £14,000 a year. We had a very special and difficult year. Finally, my boyfriend was head of his class (i am sooo proud) and benefited from a reduction for his master’s, which he decided to do.

- The second difficulty was recently when he finished his Master’s degree at the end of 2020. The visa for Indian students now allows you to stay 2 more years in the UK to work but, as it is new, this applies to students of the class just after my boyfriend's (obviously). So he had only four months, again, and his visa expired on January 31, 2021. As usual, he found a solution and obtained a 2-year start-up visa to start his own business (i am even more proud now!).


I’ve been in love with the English language and the UK since I started studying it in middle school. That is why I also studied in this field and, therefore, going to live in England was obvious to me. So the decision wasn’t that complicated.


Our native countries being India and France, we do not plan to settle there because of visas, first of all, and because I personally do not want to go to live in India, so I am not going to force my boyfriend to come to live in France. That’s why the UK is the perfect middle ground and compromise for us.

Obviously, our relationship is not perfect and these tips come from our own experience, which we cannot generalise to everyone. However, I wanted to say that long-distance relationships are possible when you want to and that you really love a person. This is scary, of course, but imagine the pride you will feel years later. Even if some of these relationships do not last, like any other, you will never regret trying. It also allows you to live a new and beautiful experience that you do not live probably twice in a lifetime.


You have no idea how proud I am of our relationship, to have found someone who does everything in his power to find solutions. It is as if the obstacles we met were simpler and were not really there, in the end. I am also very happy to be able to share our story today and if we can spread some hope and love, we would be even prouder.


We are also very grateful to our friends and families who have always supported us and welcomed us with open arms, despite cultural and language differences. I also think that coming from two totally different countries has allowed us to have even more incredible experiences that we'd never have imagined 4 years ago.


I hope you enjoyed this article, I would love to have your feelings and feedback because I know that there are more and more couples in the same situation nowadays!


Love, Elisa

Posts récents

Voir tout